« Une nouvelle terre divine, des mystères à percer... Survivras-tu dans ce monde inexploré ? »
 

 :: Personnages :: Patte d'identité Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'indolence est le sommeil du cœur ! [UC]

Messages :
9

Date d'inscription :
24/02/2017

PUF :
Fairy

Os :
20

avatar

Indolence Souveraine
Admin • master of TOH
POSTÉ Sam 4 Mar - 13:41
[img]IMAGE DU LOUP[*/img]

Ton loup


IDENTITÉ

Nom : Nous fûmes nommés par bien des noms, pourtant un seul restera à la fin. Pour connaître notre vie et savoir ce qu'il en est, il faut connaître notre passé : Qui nous étions. Notre présent : Qui nous sommes. Et enfin, notre futur : Qui nous serons, ce que nous prévoyions d'être. On nous donna le nom de Boule Souveraine à notre naissance, pendant six longues lunes, nous le portâmes. Finalement, notre chef nous appelâmes et décida de nous donner notre nom d'apprentis. Nuage de la Souveraineté, tel fut, ce qui nous liâmes à notre enfance et à notre adolescence. Une fois de plus, six lunes passèrent, pour faire place à un nouvel appel. Notre baptême de guerrier. Lors de nos douze lunes, il fut décidé que nous porterions le nom d’Indolence Souveraine. Peut-être qu'un jour nous aurions l'honneur de pendre la tête des nôtres, alors ce jour là, un nouvel appel pour passer le baptême auprès de nos ancêtres, nous donnera l'occasion d'être nommés Étoile Souveraine. Mais ceci, n'est possible que si nous possédons une chance immense et inimaginable. En cas contraire, nous nous retrouverons directement à la case senior et à nouveau l'on nous changera sûrement notre nom. Oui ! Nous porterons le nom de notre gloire passée ou d'une blessure de guerre. Quoi qu'il en soit nous nous devrons de prendre ce nouveau terme entrant dans notre vie. Peut-être porterons nous le nom de D'Insipide Souveraineté ou encore d'Echéance de la Souveraineté. Qui sait ! Personne ne peut prédire de cette avenir, de notre avenir si incertain.

Surnom(s) : //

Sexe : Au vue du nom que nous portons et de ce qu'il y a entre nos pattes, on ne peut pas dire que cela soit bien difficile de deviner que nous sommes du sexe féminin. Après tous nous sommes bien mieux représentés que vous autres les mâles sans cervelle et inapte à infanter les petits qui sont si précieux pour l'avenir de notre clan.

Age : nous possédons un âge déjà bien avancées. Pourtant on ne le dirait pas au vue de ta constitution et de ton physique. Mais, ils sont bien là, toutes ses lunes passées depuis notre naissance. 65 lunes de vie. 65 lunes d'expériences sur expériences sur la vie.

Clan : Où voulez-vous que nous allions ? Quel autre clan pourrait nous accueillir aussi bien que le fabuleux clan des ignis ? Quelle question vous pouvez poser ! N'est-il pas évident que nous sommes des Ignis au vue de notre caractère.
Rang : Vous n'êtes pas capable de définir notre rang par vous même ? Il faut vraiment que nous vous disions tous, hein ? Bon aller autant vous le dire. Nous faisons partie des guerriers du clan ignis.

Origines : Nous sommes purement ignis, pas une seule goutte de sang d'un autre clan ne coule dans nos veines.
Famille/Liens : Cendré : solitaire, futur apprenti guérisseur, fils. (Jouée)


PSYCHOLOGIE

Monocorde.
Nous le sommes, nous ne donnons jamais dans nos paroles un quelconque sentiment que nous ressentons. Notre voix est posée, toujours avec la même intonation. Pas une once de colère, pas une once d’envie. C’est comme le son d’une feuille qui bruissent toujours et à jamais de la même manière. Comme si le temps c’était stoppé sur le même ton, le même son, mais en permettant à d’autre parole de faire place. Ordinairement, la voix transmet des sentiments ou des intentions, permettant aux autres de se préparer et de réagir, mais lorsque la voix ne laisse rien transparaître les gens autour de nous ne peuvent savoir la marche à suivre, ils ne connaissent en aucuns moments ce que nous pensons où ce que nous éprouvons. Souvent les autres jugent mal notre message ou ne le perçoit pas comme nous le souhaiterions ou encore ils sont mal interprétés. Pourtant avec toute notre envie, notre voix ne change pas, pas d’un seul pouce. Nous avons tendance à ne pas être aimé des apprentis, et cela est réciproque, nous ne les apprécions guère en retour. Ils leurs en faudrait beaucoup pour réussir à nous demander de l’intérêt pour eux. Souvent notre voix endors, fatigue, mais ne vous avisés pas d’y succomber, car malgré ce petit soucie, nous ressentons encore et toujours des sentiments.

Impérieuse.
Eh oui, malgré le petit soucie de débit de voix, cela ne nous empêche pas d’être impérieuse dans nos paroles. Nous sommes d’une autorité absolue, sec, pas violente non plus, cela ne nous est guère intéressant. Mais notre corps parle pour nous. En dépit d’avoir une voix capable d’éprouver des sentiments, nos yeux et notre corps en sont le miroir. Ils parlent à notre place, il vous faudra donc être très attentif pour en comprendre les mécanismes. Nous n’aimons pas être contredis, en quelque sorte nous somme comme une petite princesse capricieuse.

Capricieuse.
Nous sommes d’humeurs changeantes, quoi de plus étrange couplé avec cette voix si endormante n’est-ce pas ? Et pourtant, malgré notre âge déjà bien avancé, nous sommes versatiles. Nous avons vécue avec ce caractère depuis l’enfance, déjà dès notre plus jeune âge, nous étions celle qui commandait les autres de la troupe des louveteaux, nous ne nous laissions jamais marché sur les pattes. Lorsque nous voulions une chose, nous faisions tous ce qui était en  notre pouvoir pour l’obtenir à force de coups d’humeur et de coups de pattes. Notre colère était souvent présente, à présent un peu moins. Nos sautes d’humeurs était moins extravagante que celle de notre passé, mais toujours bien présente. Nous étions parfois mal comprises, mais cela nous importait peu. Mais rien n’y personne ne pourrait réellement y changeait quelques choses, car nous étions fière de ce que nous étions.

Indifférence.
Nous le sommes, nous ne portons pour les autres aucuns intérêts pour nous ils n’en valent pas la peine. Même nos propres petits s’ils ne sont capables d’être assez performant, ils ne valent pas la peine de notre attrait. S’ils souhaitent un jour obtenir un quelconque sentiment envers leurs actions, il faudrait pour cela qu’ils émettent une action digne de notre intérêt, de notre fascination ou de notre admiration. Nous avions bien abandonné l’un de nos petits lorsqu’il avait disparu, nous étions persuadées qu’il était mort. Soit nous ne nous sentons pas concerné par les autres, touché par ce qu’il se passe ou par les personnes qui vivent auprès de nous. Pour quel raison ? Aucune idée, et cela nous importe peu. Nous faisions ce que nous devions faire car c’était notre devoir et rien de plus. Après tous nous étions fidèle à notre clan, quoi que ce que les autres pouvez dire. L’indifférence qu’on porte à autrui est la pire des raisons d’être fidèle.

Fidèle.
Nous sommes d’une loyauté sans faille à notre clan et au clan des étoiles. Nous ne pourrions en aucun cas les trahir ou émettre des actions qui les mettraient à mal. En effet nous tenons un tant soit peu à eux, et nous respectons plus que tous nos ancêtres. Nous protégerons les nôtres de notre vie comme tous les guerriers faisant parties de notre clan. Nous ne laisserions aucun loup en danger en l’observant avec cette indifférence qui nous est caractéristique. En réalité cette indifférence disparaître comme neige au soleil dès que les nôtre sont en danger face à un ennemie extérieur ou même intérieur de notre campement des ignis. Donc comme vous l’aurez compris nous sommes loyales et cela ne changera en rien ce que nous sommes face à vous. Jamais nous ne pourrions combattre ceux qui ont toujours vécues avec nous sauf s’ils nous trompent.

Raisonnable.
Nous sommes définies comme un être raisonnable. Nous ne fonçons jamais tête baissée sans réfléchir, cela n’est jamais judicieux et cela ne nous ressemble pas. Nous nous posons toujours pour savoir comment agir, les seules fois où nous pourrions ne pas agir ainsi, c’est lorsque nous sommes dans une colère aveugle. Mais notre lucidité est toujours ou presque ce qui nous définit. Nous utilisons notre bon sens plutôt que notre force. Nous faisons tous pour ne pas obtenir des blessés sans raison. Nous poussons souvent notre réflexion pour établir des stratégies qui nous permettrait de connaître les actions à venir de la personne face à nous. Notre bon sens est un point fort qui nous protège. En effet, vous ne contredirez pas que les têtes brûlés sont les plus en danger. Car ils ne réfléchissent pas et foncent dans le tas sans voir si un imprévue peut changer la donne ou les mettre en péril.

Curieuse, avenante et gentille.
Eh oui bien malgré l’indifférence, nous sommes étranges et contraire en même temps, car nous pouvons ressentir de la gentillesse envers certains des nôtres. Nous ne sommes pas cruelles et nous pouvons compatir à la douleur des autres, même si nous n’en sommes pas particulièrement touchés. Nous pouvons donc tous de même montré une touche en allant auprès de ceux qui en ont besoin. Nous pouvons nous montrer aussi avenantes envers les autres même si notre voix ne le transparaît pas. Nous pouvons démontrer un accueil qui étonnera plus d’un lupin. Enfin, nous pouvons démontrer une très grande curiosité comme tous un chacun. Nous pouvons être attirés vers des lieux nouveaux par simple et pure singularité. Nous aimons découvrir de nouvelles choses et en apprendre le sens et leurs utilités, ce serait peut-être la seule chose qui pourrait réellement faire toujours disparaître l’indifférence que nous ressentons en permanence.  

PHYSIQUE

Nous pouvons considérer que nous portons une noble couleur pour notre pelage. Un douce et sombre couleur de roux et de brun, sertie de rayures noires. Lorsqu’un doux rayon de lumière du soleil se penche sur notre silhouette, nous nous illuminons d’une teinte plus claire qu’il n’y paraît en vrai. Nous possédons un pelage touffu et long qui nous recouvre le corps de manière qu’en hiver ou même durant les autres saisons sur nos terres arides balayées par un vent parfois frais nous pouvons nous en protéger. Nous possédons de longues oreilles proportionnées de tel manière que cela ne nous rend ni moche, ni belle. L’intérieur n’est pas bien différente de notre couleur de pelage, soit c’est-à-dire, une couleur brune un peu plus clair que le contour de nos oreilles, les faisant ressortir délicatement. Un peu de noir vient parsemer le haut de son nez sur une masse de roux et de sable sur les côtés de ses babines. Nous ne sommes pas bien grosses, mais pas maigre non plus, nous sommes dans des proportions plus grandes que les femelles. Nous possédons un long museau, ni fin ni imposant, les poils qui entourent notre visage nous donne un air de nounours. Notre pelage est tous aussi brun que le reste, avec des rayures noires sur le poitrail. Donc nous possédons un pelage tricolore plutôt bien marqué. Nous ne sommes ni haute sur patte, ni basse, nous ne nous démarquions pas des autres. Sa queue est assez touffue, mais ni trop longue ni pas assez. Le bout de la queue est noir et roux comme tout le reste de son corps, avec plusieurs bruns. Nous sommes donc une femelle, ni grande, ni petite, ni grosse, ni maigre, nous sommes dans les normes. Nous entretenons correctement notre pelage pour qu’il ne paraisse en aucun instant négligé. Nos dents sont blanches et aiguisés, comme ses griffes, qui pourraient trancher la chair et la gorge d’un animal, elles ne sont cependant pas trop longues car cela serait trop embêtant. Nous les travaillons sur les roches de nos terres pour les rendre toujours plus dangereuse pour être apte à protéger les nôtres. En définitive, il n’y a plus que nos yeux à décrire. Nos yeux sont le miroir de nos sentiments car notre voix ne laisse rien transparaître. Ils passent donc souvent d’une lueur à une autre, de la colère à une douceur, de l’indifférence à la sombre mélancolie. La couleur de ses yeux d’un joli ambre, qui tourne lorsque le soleil l’éclair à une couleur plus ambre doré. Notre regard peut-être un atout pour ceux qui nous entoure et pour nous même, mais aussi un défaut qui nous gêne de temps à autres lorsque nous ne souhaitons pas montrer nos sentiments. Nous parlons avec notre corps, il est donc fort conseillé de nous observer attentivement et de ne pas être lunatique lors d’une conversation avec nous, au risque de nous rendre mécontente et d’en subir les foudres sans aucune raison valable. Nous ne sommes pas une tendre, ni une dur à cuire.


BIOGRAPHIE

Le temps n’est qui fil qui se défile au cours des événements. La vie n’est donc qu’un grain de poussière dans cet univers du temps. D’après certaines personnes, il y aurait une vie après la mort. C’est ce que nous appelons la réincarnation. Y croyait-vous ? De mon côté, je n’y croie pas un seul instant. La vie est éphémère. Elle n’est belle que parce qu’elle ne dure qu’un instant, une infime partie du temps. Le passé reste passé, le présent devient passé et le futur devient présent. Tel est le cercle vicieux auquel nous faisons partit. Nous sommes comme des funambules sur un fil dans les plus aux cieux, ne voyant pas aucune terre en dessous. Il est dit souvent que plus la gloire est grande et plus la chute sera douloureuse. Je pense que cela n’est pas totalement faux. Mais là n’est pas la question de notre histoire, après tous ce que vous attendez réellement, c’est l’histoire de ma vie.

Ne vous attendez pas à quelques choses de rocambolesque, rien de tous cela ne vous sera contés. Mon but n’est pas non plus d’enjoliver ma vie, ce qu’elle a été et ce qu’elle sera, peut-être constaterez vous un peu de merveille dans ce que j’aurais souhaitée qu’elle soit et ce que je souhaite qu’elle devienne. Mais je ne suis plus une enfant, je connais les limites… Mes limites. Et je sais que la vie n’est pas celui d’un monde de bisous et de câlins, que les guerres, les épidémies, les famines, la mort est présente à tous instant. Non, je ne suis pas pessimiste ou peut-être que oui, malgré mon âge, je suis déjà aigrie de la vie. Elle n’est pas intéressante, trop terne, trop… ordinaire. Rien n’est bien, mais rien n’est mal non plus. Rien n’est amusant, mais ce n’est pas non plus l’ennuie total. Je ne sais comment décrire ce sentiment lancinant qui gronde au fond de nous. Mais commençons par le commencement.

Chapitre 1
Le soleil était haut dans le ciel. Rien ne présager quelques choses de mauvais, ni même de bien. L’air était doux et la saison des feuilles nouvelles venaient à peine de poindre le bout de son nez. Les bourgeons commençaient tous juste à sortir de leur coquille. Les terres divines elles s’éveillaient de vie. Les animaux de diverses espèces qui hibernaient sortirent de leur trou pour embrassaient cette nouvelle saison à pleine dent. Les feuilles bruissaient sous le souffle chaud du printemps. Le soleil était haut dans le ciel, c’était le début d’un renouveau de vie dans les forêts et les plaines. Les loups étaient contents de cette abondance de proies qui s’offraient à eux. C’était en quelque sorte une délivrance pour eux. Ils pouvaient à nouveau se nourrir de chair en abondance, nourrir par-dessus tous les leurs. Beaucoup d’entre eux mourraient durant la mauvaise saison et le contrecoup d’une perte était toujours immense, ajoutait à cela les combats interminables qui se jouaient pour les terrains de chasse…

C’était donc dans cette époque… Ce paysage de guerre, d’alliance, d’amitié, de secret et bien d’autres choses qu’ils se sont rencontraient. C’est, cependant, un bien grand mot. En effet, ils vivaient tous deux dans le même clan et se côtoyaient donc tous les jours.

UC



Derrière l'écran

PARLONS DE TOI !

PUF : Fairy
As-tu lu les parties exigées du Préambule ? Nop du tous, je relis quasiment dès qu'on me pose une question pour pas me tromper ! ♥ xD
Codes : ~ Je m'auto valide le code de suite ~
Auteur(s) de ton Kit : Midy

Fréquence de connexion : 6/7 jours
Comment as-tu connu le forum ? Top site
Ton avis sur le forum (+ des conseils pour l'améliorer ?) : ahah secret !

Une remarque ? Des questions ? Je reste pour longtemps encore !



Merkiiiii Midy ! Loup sur l'avatar & la signature (c) Kati
Revenir en haut Aller en bas

L'indolence est le sommeil du cœur ! [UC]

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]
» Hypnos, Dieux du Sommeil
» Sommeil, sommeil... Attention à ce qui t'attend [pv Coeur du Torrent]
» Hypnos, Dieu du Sommeil et Maître des Rêves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF HOPE :: Personnages :: Patte d'identité-
Sauter vers: